22 juin 2017

De Joséphine

Dans la plupart des démocraties européennes, le pouvoir s’attribue en un tour d’élections législatives tous les cinq ans, précédé d’une campagne relativement courte. La France férue d’exceptions, supporte dix-huit mois de course d’obstacles rythmée par huit scrutins.  Contrairement aux savants commentaires entendus ici ou là, l’abstention constatée lors du dernier suffrage n’est que la conséquence d’un système devenu fou. A problème compliqué, solution simple : fixer l’élection présidentielle et les élections législatives... [Lire la suite]
Posté par stephenmonod à 11:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]