19 janvier 2017

De l’ombre portée

La France apprit de façon presque simultanée que son Président graciait madame Sauvage et ordonnait de temps en temps de dépêcher ad patres quelques ennemis de la République. La lettre de cachet pour élargir, l’ordre secret pour éliminer. La grâce de madame Sauvage est paradoxale en ce qu’avant d’être décidée, elle était réclamée par tout ce que la cause des droits des femmes pouvait réunir et qu’après, elle fut critiquée par nombre de magistrats. La grâce ne change pas le jugement lequel reste entier. Elle est seulement un pardon... [Lire la suite]
Posté par stephenmonod à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2017

De l’un des deux

Dans un ménage à trois il faut être l’un des deux, disait Bismarck. Nul ne sait ce que Monsieur Trump connaît de Bismarck mais nolens volens il pourrait en être le disciple. Bipolaire jusqu’en 1989, dominé par les Etats-Unis ensuite, le monde est devenu un ménage à trois : Etats-Unis, Chine et Russie. Monsieur Trump a raison de ne pas vouloir demander l’autorisation de Pékin pour s’entretenir avec un dirigeant de Taiwan. Il a raison de s’inquiéter de l’annexion systématique par la Chine, de la mer du même nom. Il a raison de ne... [Lire la suite]
Posté par stephenmonod à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]